des bouts de Marionette

J'écris sur vous, sur eux, sur moi, prends du plaisir, des photos, des notes, des couleurs, des lumières, des ombres... et des mots.

26 mars 2008

Eparpillements

Encore, perdue
Mais mal perdue
J'en veux à des gens que je voudrais savoir aimer
Je n'ai pas le temps de voir mon sommeil s'apaiser, pas le temps de pardonner, pas le temps ni l'énergie de créer.
Je suis vide, ça me fait peur.
Vide. Rien.
Pas même un rêve. Rien.
Mylène Farmer au stade de France en 2009, j'y serai. Elle, par ses chansons, me nourrit. C'est une des seules. Je n'ai pas choisi. C'est comme ça. "Onirique", son prochain album, sera bientôt dans les bacs. Je ne sais pas ce que ça vaudra. J'espère que ce sera encore mieux que le dernier. Je n'irai pas sur les forums pour lire les critiques, ce coup-ci.
Plus rien à foutre de rien, je suis blasée, blindée, bonne carapace bien dure pour cacher du rien. Une graine qui n'arrive pas à pousser.
MAIS MEEEERDE OU J'EN SUIS ?????
pfff...

Posté par gastonette à 01:01 - Bafouilles débiles - Commentaires [0] - Permalien [#]

Commentaires

Posez votre bafouille