des bouts de Marionette

J'écris sur vous, sur eux, sur moi, prends du plaisir, des photos, des notes, des couleurs, des lumières, des ombres... et des mots.

26 janvier 2008

Ailleurs

    Parfois, l'envie d'aller vous pendre paraît vraiment simple, et douce, et facile, limite agréable, par rapport à cette journée de merde où vous n'avez rencontré que des abrutis prétentieux, fait que de la merde # à votre partiel notamment #, entendu qu'un seul et énorme monceau d'imbécilités et d'horreurs. Vous n'en êtes qu'à la moitié du jour, et pourtant Mr Désespoir est là.    Vous arrivez devant votre école de théâtre crevé(e), le moral dans les chaussettes, le teint blême, le coeur palpitant à peine. Bref... [Lire la suite]
Posté par gastonette à 21:56 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

26 janvier 2008

Sweeney Todd

Mon dulciné et moi étions de sortie ce soir pour la nouvelle peloche du sir Burton. Et ben, pas déçus du tout nous étions ! Un film de toute beauté, qui porte bien nettement la marque de son réalisateur, fidèle à un univers bien particulier toujours dessiné à merveille...Le très grand Depp offre un jeu virtuose, comme à son habitude, dénué de tout psychologisme (ce qui rend le "jeune premier" un peu fadasse, ils auraient pu mieux choisir pour le coup), et se marie parfaitement avec une Helene Bonham Carter magnifique... [Lire la suite]
Posté par gastonette à 01:12 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
20 janvier 2008

De la réception d'une scène théâtrale

Des regards empreints de larmes font semblant de vouloir faire rire et une voix rauque partagée entre le désir et la foi en un futur balade baladin baldaquin et la surprise de l'autre de le retrouver main dans la main salive contre salive doigts dans ta gueule sur la gueule insultes Pourquoi l'amour est-il mort ? Pourquoi est-il aveugle ? Le choc d'un bâton qui s'applique contre soi et une main sur le sein pas évident hein de traverser les âges les sages savent bien ce qu'il en est de ces putains d'anges de merde. Un rire rouge comme... [Lire la suite]
Posté par gastonette à 16:19 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
18 janvier 2008

toujours vivante...

Moi qui croyais qu'une fois installée, tout irait sur des roulettes...C'est râpé.Ma dissert' de philo a maintenant un mois de retard (Joyeux anniversaire!), j'ai encore plein de travaux à faire dans mon bel appart tout beau (presque) tout neuf, les partiels arrivent à grands pas et les auditions de théâtre également.Y'a à peu près que sur le plan musical que l'air est encore respirable. Et encore, pas sur que ça dure !Bref, comme vous pouvez vous en douter, je n'ai pas encore internet à la maison, alors pour le moment je scouatte le... [Lire la suite]
Posté par gastonette à 14:25 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
01 janvier 2008

Respirons, respirons, 2008 est là.

Je ne voulais pas faire de billet de bonne année pour plein de raisons : c'est commun, je me fous de changer d'année, ça n'évoque rien chez moi, c'est le passage d'un jour bidon à un autre jour bidon, et puis je trouve ça gnan-gnan... le seul intérêt de ce jour à mon sens est la fête qui le termine.L'occasion de danser, embrasser, boire, rire et revenir chez soi comblé.Mais enfin, tout de même.Là, comme ça se bouscule sérieusement au portillon, je me dis... ALLEZ Marionette, même si c'est ferié, petit billet!J'ai encore une fois passé... [Lire la suite]
Posté par gastonette à 16:12 - - Commentaires [2] - Permalien [#]